ACONOQ > services_aconoq > Métrologie

LA MÉTROLOGIE AU CONGO

Conformément à la loi n°20-2015 du 29 octobre 2015 règlementant le système national de normalisation et de gestion de la qualité, l’agence congolaise de normalisation est chargée entre autres de :

  • Elaborer la politique nationale de métrologie ;
  • Mettre en œuvre un système national de métrologie ;
  • Assurer la concordance du système national de mesurage avec le système international d’unités ;
  • Promouvoir l’uniformité au plan national de chaque unité ;
  • Participer aux travaux internationaux dans le domaine de la métrologie ;
  • L’approbation des modèles d’instruments de mesure, de méthodes ou de système de mesurage ;
  • La vérification primitive des instruments de mesure neufs ou réparés ;
  • Le contrôle des produits préemballés ;
  • La délivrance des certificats de mise en service de certaines catégories d’instruments de mesure ;
  • La délivrance des agréments consécutifs aux demandes des laboratoires d’essai d’analyse et d’étalonnage ainsi que des fournisseurs d’instruments de mesure ;
  • La certification de la conformité des instruments et les agréments des personnes physiques et morales, exerçant les fonctions d’installateurs ou réparateurs de certaines catégories d’instruments de mesure soumis au contrôle métrologique légale.

QU'EST CE QUE LA MÉTROLOGIE ?

Définition des concepts : (source Vocabulaire International de Métrologie (VIM))

Métrologie : science des mesurages et ses applications. La métrologie comprend tous les aspects théoriques et pratiques des mesurages, quels que soient l’incertitude de mesure et le domaine d’application.

La métrologie comprend trois grands axes de compétence :

  • La métrologie scientifique ou fondamentale ;
  • Métrologie appliquée ou industrielle ;
  • La métrologie légale.

 

La métrologie scientifique ou fondamentale : Concerne l’établissement des systèmes de mesure, des systèmes d’unité, le développement de nouvelles méthodes de mesure, la réalisation des étalons de référence, le transfert de la traçabilité de ces étalons de référence aux étalons de travail définis dans un milieu donné.

 

Métrologie appliquée ou industrielle : concerne la définition, la réalisation et la maintenance des références international ou nationales pour toutes les grandeurs fondamentales et leurs dérivées.

 

Métrologie légale : Concerne les exigences réglementaires sur les mesures et les appareils de mesure rentrant dans le cadre des transactions commerciales et la protection des consommateurs.

 

La métrologie légale recouvre l’ensemble des dispositifs réglementaires mis en place par les pouvoirs publics, au niveau national et au niveau européen. Elle garantit la qualité des instruments utilisés pour les transactions commerciales et pour certaines opérations mettant en jeu la santé ou la sécurité publique.

Elle concerne :

  • Les mesures destinées au commerce ;
  • Les mesures concernant la santé et la sécurité ;
  • La protection de l’environnement ;
  • Les mesures aux fins de l’application de la législation.

Système international de grandeurs, (ISQ) : système de grandeurs fondé sur les sept grandeurs de base : longueur, masse, temps, courant électrique, température thermodynamique, quantité de matière, intensité lumineuse.

Grandeurs de base Symbole de la dimension
Longueur L
Masse M
Temps I
Courant électrique T
Température thermodynamique θ
Quantité de matière N
Intensité lumineuse J

 

Système d’unités : ensemble d’unités de base et d’unités dérivées, de leurs multiples et sous-multiples, définis conformément à des règles données, pour un système de grandeurs donné.

Système international d’unités (SI) : système d’unités, fondé sur le Système international de grandeurs, comportant les noms et symboles des unités, une série de préfixes avec leurs noms et symboles, ainsi que des règles pour leur emploi, adopté par la Conférence générale des poids et mesures.

 

 

Grandeur de base Unité de base
Nom Nom Symbole
Longueur Mètre m
Masse Kilogramme kg
Temps Seconde s
Courant électrique Ampère A
Température thermodynamique Kelvin K
Quantité de matière Mole mol
Intensité lumineuse Candela cd

 

ÉTALON: réalisation de la définition d’une grandeur donnée, avec une valeur déterminée et une incertitude de mesure associée, utilisée comme référence.

ÉTALON INTERNATIONAL : étalon reconnu par les signataires d’un accord international pour une utilisation mondiale.

ÉTALON NATIONAL : étalon reconnu par une autorité nationale pour servir, dans un état ou une économie, comme base à l’attribution de valeurs à d’autres étalons de grandeurs de la même nature.

ÉTALON PRIMAIRE : étalon établi à l’aide d’une procédure de mesure primaire ou créé comme objet choisi par convention.

ETALONNAGE : opération qui, dans des conditions spécifiées, établit en une première étape une relation entre les valeurs et les incertitudes de mesure associées qui sont fournies par des étalons et les indications correspondantes avec les incertitudes associées, puis utilise en une seconde étape cette information pour établir une relation permettant d’obtenir un résultat de mesure à partir d’une indication

TRACABILITE METROLOGIQUE : propriété d’un résultat de mesure selon laquelle ce résultat peut être relié à une référence par l’intermédiaire d’une chaîne ininterrompue et documentée d’étalonnages dont chacun contribue à l’incertitude de mesure.

INSTRUMENT DE MESURE : appareil de mesure. Dispositif utilisé pour faire des mesurages, seul ou associé à un ou plusieurs dispositifs annexes.

SYSTÈME DE MESURE : ensemble d’un ou plusieurs instruments de mesure et souvent d’autres dispositifs, comprenant si nécessaire réactifs et alimentations, assemblés et adaptés pour fournir des informations destinées à obtenir des valeurs mesurées dans des intervalles spécifiés pour des grandeurs de natures spécifiées.

ÉTALON SECONDAIRE : étalon établi par l’intermédiaire d’un étalonnage par rapport à un étalon primaire d’une grandeur de même nature.

Etalon de référence : étalon conçu pour l’étalonnage d’autres étalons de grandeurs de même nature dans une organisation donnée ou en un lieu donné.

Etalon de travail : étalon qui est utilisé couramment pour étalonner ou contrôler des instruments de mesure ou des systèmes de mesure.

Activités de la Métrologie

Structures de la  Métrologie à l’Agence

agrée pour les prestations ci-après :

  • Le jaugeage des réservoirs de stockage fixes, mobiles, verticaux, horizontaux, terrestres et maritimes (tous fluides et leurs toutes formes physiques (gazeux, liquide, vrac, solide) ;
  • L’analyse de la déformation des bacs (verticalité, rotondité, déformation des tôles) et des ouvrages chaudronnés et passerelles offshore ;
  • Les inspections des tuyauteries, équipements à pression, bacs de stockage et thermographique.
  • L’étalonnage des jauges étalons.

SIFENS CONGO agrée dans le domaine de : l’étalonnage et la vérification des instruments de mesure (la température et la pression (0 à 700 bars)).

agrée pour les prestations ci-après :

  • La vérification des ponts-bascules routiers, des pèses-essieux, des ponts roulants, des pèses roues ;
  • La vérification des ponts-bascules ferroviaires ;
  • L’étalonnage et la vérification des balances (classe I, II, III) ;
  • Le suivi de la dérive des balances ;
  • L’installation et la réparation des instruments de pesage ;
  • La vérification des distributeurs de carburant des stations-services ;
  • Le suivi de la dérive des distributeurs de carburant des stations-services ;
  • L’installation et la réparation des distributeurs de carburant des stations-services ;
  • Le jaugeage des camions citernes ;
  • Le jaugeage des réservoirs de stockage fixes et mobiles, verticaux et horizontaux (des liquides d’autres que de l’eau) ;
  • L’étalonnage et vérification des compteurs volumétriques gros débits ;
  • L’audit technique suivant les normes ISO/CEI 17020 et ISO/CEI 10725 ;
  • L’étalonnage des jauges étalons (séraphins) ;
  • L’étalonnage et la vérification des instruments (électricité, pression, température) ;
  • La vérification des enceintes climatiques et thermostatiques.

agrée pour les prestations suivantes :

  • Le contrôle et l’inspection des appareils à pression de gaz et de vapeur ;
  • Le contrôle et l’inspection des appareils et accessoires de levage ;
  • Le baremage des bacs et accessoires ;
  • L’étalonnage des systèmes de pesage ;
  • L’étalonnage des compteurs volumétriques.